L'idée de créer la Confrérie remonte à 1990.

Maurice Rochard organisait depuis deux années une Nuit de l'Andouillette. De cette fête à la création de la Confrérie, il n'y avait qu'un seul petit pas à franchir.

Patrick Claude, Grand Maître de 1991 à 1993, créa un plat divin d'une excellente qualité gastronomique : "l'Andouillette au Layon".
L'Andouillette est préparée avec une sauce à base de Côteau du Layon, c'est un vrai régal pour le palais.
Ses détracteurs sont vite conquis par ce goût suave et ne manquent pas d'en parler autour d'eux en invitant à venir goûter l'Andouillette au Layon de Saint Georges sur Loire.

Le premier Chapitre a eu lieu en 1990, la Confrérie est née, parrainée par le Docte Collège de la Confrérie des Fins Gousiers d'Anjou et asssitée par la Confrérie des Salmonidés des Moines de l'Asnerie de Chalonnes sur Loire.

En France, à notre connaissance, il n'existe que quelques confréries de l'Andouillette, dont celle de Saint Georges sur Loire.

L'Ordre se veut le défenseur et l'illustration des Vins d'Anjou et de la Gastronomie Angevine.

Le cadre de ses festivités est la belle ville de Saint Georges sur Loire avec sa magnifique Abbaye et son superbe Château, le "Château de Serrant".


Saint Georges est le patron de notre Confrérie, son effigie figure sur la médaille que porte chaque Chevalier de la Confrérie.

Notre Devise :

"Apprécie la bonne cuisine et les bons vins,
ton âme sera bonne"

Le Grand Chapitre annuel a lieu au printemps (généralement le premier samedi d'avril).
La cérémonie d'intronisation, jusqu'en 1993, s'est passée dans la Salle Capitulaire de l'Abbaye qui se prêtait admirablement à ce genre de festivité. A partir de 1994, c'est dans la nouvelle salle "Beau Site" de Saint Georges sur Loire que les intronisations ont lieu.

Tout au long de la cérémonie, nos Chevaliers Sonneurs accompagnent en musique le rituel pittoresque.

Le Grand Conseil pénètre en grave procession dans la salle d'intronisation, le Grand Maître déclare ouvert le Grand Chapitre et les postulants sont alors appelés l'un après l'autre et présentés au Grand Conseil. Ils seront très attentifs et écouteront le Grand Laudateur de l'Ordre qui brossera, avec beaucoup d'humour, un tableau faisant l'éloge des postulants.

Deux épreuves doivent être subies par les postulants, moment solennel qui leur permettra d'être les égaux des Chevaliers :

- déguster une merveilleuse andouillette
- apprécier le Côteau du Layon en goûtant un verre de ce divin nectar.

A la fin de la cérémonie, le Grand Maître déclare les nouveaux membres de la Confrérie : "Chevalier de l'Ordre"
en proclamant haut et fort :

"Nous Maître de la Confrérie de l'Andouillette,
proclamons que par leurs connaissances es breuvages
et par les preuves qu'ils ont données de la qualité
de leurs jugements et de la sûreté de leur palais :
les dames ..............
et sieurs .................
sont reconnus dignes d'entrer dans
la Confrérie des Chevaliers de l'Andouillette au Layon,
en ce jour de grâce,
ce samedi ... de l'an ..."

Le sonnet est ensuite lu par l'un des nouveaux Chevaliers.

Sonnet de Charles Monselet en l'honneur de l'Andouillette :

"Dédaignons la mouillette
Et la côte au persil
Crépine sur le gril
Ô ma fine andouillette.

Certes ta peau douillette
court un grave péril
Pour toi, ronde fillette,
Je défonce un baril.

Siffle, crève et larmoie
Ma princesse de Troyes,
Au flanc de noir zébré.

Oh ! Grand Dieu que c'est bon,
Avec verr' de Layon,
De chaume et du vert pré."

Les diplômes et médailles sont ensuite remis par le Sénéchal.

Suite au Chapitre 2005, 344 personnes ont été fait Chevaliers de la Confrérie de l'Andouillette au Layon de Saint Georges sur Loire.

A la fin du Chapitre, l'hymne de la Confrérie est repris en choeur par tous les Chevaliers et l'assistance.

Notre Hymne :
(sur l'air du "Sirop Typhon")

"Buvons, buvons, buvons
les Côteaux du Layon Layon Layon
Ce doux breuvage accompagné é é
D'une bonne andouillette,
Cette ronde fillette
Nous ne pouvons y résister"

(BIS)

Le vin d'honneur clôture la cérémonie d'intronisation.

4 domaines viticoles suivent depuis sa création la Confrérie :

- Le GAEC Delaunay à Montjean sur Loire
- Le Château d'Avrillé, des Frères Biotteau à St Jean des Mauvrets
- Le Domaine des Rochettes, des Frères Chauvin à Mozé sur Louet
- Le Domaine St Pierre, Vignoble Renouard à Chaudefonds sur Layon

D'autres ont ensuite suivi (à retrouver dans la liste des partenaires des chapitres). Ils participent aux Chapitres de la Confrérie en offrant le vin d'intronisation et le vin d'honneur. Un grand merci à ces fidèles vignerons !

Un banquet est ensuite servi en l'honneur des nouveaux Chevaliers. Les mets qui y sont présentés, accompagnés des meilleurs vins d'Anjou, sont l'oeuvre du Chambellan, Vice Grand Maître et font honneur à la Gastronomie Angevine.

Tous se retouvent ensuite à la soirée dansante dans un rythme endiablé en se disant qu'ils seront tous là l'an prochain avec un(e) filleul(e) qui sera lui(elle) aussi un défenseur de la Gastronomie Angevine et des Vins d'Anjou.

Nos Chansons :

sur l'air de "Tourner les serviettes"

Et l'on va manger l'andouillette,
Accompagnée d'un' rond' fillette,
Une andouillette au bon Layon,
C'est bon, c'est chouette,
C'est super chouette !

Et tous les amis, ils sont là !
Et toutes les Confrèries, elles sont là !
Et nous sommes réunis, pour faire la fête !

Couplet I :

Il fait bien bon vivre en Anjou,
Pays sacré pour ses vins doux,
Avec amour y cuisinons,
La bonne andouillette au Layon !

Refrain :

Et l'on va manger l'andouillette,
Accompagnée d'un' rond' fillette,
Une andouillette au bon Layon,
C'est bon, c'est chouette,
C'est super chouette !

Couplet II :

Le vin d'Anjou cher à nos coeurs,
Nous lui rendons tous les honneurs,
Car il garde les femmes jolies,
Et nous en sommes ravis !

Refrain :

Et l'on va manger l'andouillette,
Accompagnée d'un' rond' fillette,
Une andouillette au bon Layon,
C'est bon, c'est chouette,
C'est super chouette !

Couplet III :

Dignitaires et Chevaliers,
Vont régaler tous leurs amis,
Gloire aux nouveaux intronisés,
L'Andouillette au Layon va êt' servie !

Refrain :

Et l'on va manger l'andouillette,
Accompagnée d'un' rond' fillette,
Une andouillette au bon Layon,
C'est bon, c'est chouette,
C'est super chouette !

Et tous les amis, ils sont là !
Et toutes les Confrèries, elles sont là !
Et nous sommes réunis, faisons la fête !

Et vive l'Andouillette au Layon !

---------

sur l'air de "Les copains d'abord" de Brassens

Par un beau matin Gastronomes,
Et fins Angevins réputés
Force de goûter eurent en somme
Un' bien bonne idée :
Las d'être seuls à fair' la fête,
Décidèrent de se rassembler;
La Confrérie de l'Andouillette au Layon est née.

C'est ainsi qu'à Saint-Georges sur Loire,
On sert de l'andouillette le soir
Quand un voyageur au Relais
Vient se reposer;
Il n'est vraiment rien d'aussi bon
Que notr' Andouillette au Layon
Et pour nous mettre en appétit
Chantons entre amis.

Du Chambellan aux Echansons,
Le Grand Maîtr' doit donner le ton
Chancelier et Grand Laudateur
Chevaliers Sonneurs
Le Maître des Cérémonies
L'Argentier, l'Sénéchal aussi
L'Andouillette se donne au fond
Pour plaire au Layon.

Pour le Sommelier d'l'Andouillette
Les vins d'Anjou sont à la fête
Bonn'zeau Aubance Chaume tout est bon,
Bon dans le Layon
Pas besoin d'être Ang'vin de souche
Pour dev'nir Officier de bouche
De l'amitié nous vous donnons
A l'Andouillette au Layon.

Le titre de Chevalier de l'Ordre de l'Andouillette au Layon est le titre de base.

Tous les Chevaliers portent la médaille de la Confrérie de l'Andouillette au Layon représentant Saint Georges terrassant le dragon.

Les dignitaires de l'Ordre sont les seuls à porter les parures de la Chancellerie :


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

- une cape en velours vert portant un liseré gris
- un chapeau en feutre gris avec gros grain vert portant une plume blanche
- une lavalière grise
- une paire de gants blancs
- sans oublier la médaille de la Confrérie.

Notre Confrérie est connue en Anjou. Chaque année, nous sommes présents à la Foire aux Vins de Chalonnes sur Loire et nous ne manquons pas d'honorer de notre présence, à chaque invitation, les chapitres des autres Confréries ou Ordres en envoyant une délégation de notre Conseil.